ESCOUADE NUMÉRIQUE SYNCHRONEX

ESCOUADE NUMÉRIQUE SYNCHRONEX
  • Kiosque : 719

L’escouade numérique de Synchronex regroupe plusieurs centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) dont les champs de compétences s’orientent autour du numérique. Grâces à leurs expertises complémentaires, les différents CCTT de l’Escouade numérique Synchronex forment une équipe sans pareil pour vos projets de transformation numérique. C’est en combinant nos savoirs que nous sommes en mesure de vous offrir un accompagnement sur tous les plans pour résoudre vos problématiques technologiques. Nous avons à cœur vos besoins et c’est pourquoi notre approche se fonde sur ces derniers. N’étant rattachés à aucune solution technologique, nous identifions vos motivations, vos besoins et vos ambitions pour vous accompagner dans la sélection de logiciels et de procédures numériques ainsi que dans la résolution de vos problématiques. Nous misons ce qui correspond réellement à vos objectifs.
Venez rencontrer nos experts multisectoriels !

Productique Québec : Pionnier quant à la diffusion du concept de l’Industrie 4.0 au Québec, Productique Québec aide les entreprises à améliorer leur productivité et à stimuler l’innovation en favorisant l’acquisition des technologies numériques. Les services de Productique Québec se déclinent en trois activités : l’aide technique, la recherche appliquée et la formation.
Productique Québec est le centre collégial de transfert de technologie du Cégep de Sherbrooke, constitué d’une équipe d’experts chevronnés.
L’organisme collabore étroitement avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation pour donner un coup de pouce aux entreprises manufacturières québécoises qui désirent innover et acquérir des technologies numériques. Productique Québec s’associe également avec le Conseil national de recherches Canada (CNRC) dans le cadre du Programme d’aide à la recherche industrielle (PARI).
Les différentes expertises de l’organisme sont la gestion de production assistée par ordinateur (GPAO), la conception et la fabrication assistée par ordinateur (CFAO), l’intelligence d’affaires (BI) l’informatique industrielle et bien plus.

Centre d’innovation en microélectronique du Québec (CIMEQ) : Créé en 1983, le CIMEQ accompagne les organismes, les institutions, les entreprises et plus particulièrement la PME dans l’innovation par le soutien technique, la recherche appliquée, l’information et la formation en microélectronique, informatique, télécommunication, système de contrôle embarqué, et à des champs d’interventions (Internet des objets, intelligence artificielle, mégadonnées, infonuagique et génie logiciel appliqués aux systèmes embarqués. Depuis sa création, le CIMEQ a servi plus de 450 clients et réalisé plus de 475 projets. Soyez les pionniers de l’industrie 4.0 et conserver votre position de leader dans votre domaine de spécialité. Nous sommes votre centre de recherche appliquée afin de prendre le virage de l’intelligence artificielle embarquée.

CDRIN : Le CDRIN est officiellement reconnu par le Gouvernement du Québec (MEES et MESI) comme l’un des 59 Centres collégiaux de transfert technologique (CCTT) et par le Gouvernement du Canada (CRSNG) comme l’un des 30 Centres d’accès à la technologie (CAT).
Sa mission : Offrir des services de recherche et développement, d’aide technique, de formations spécialisées aux entreprises et d’accompagnement à l’innovation. Le CDRIN se positionne dans la valorisation des technologies de l’intelligence numérique au bénéfice des industries créatives et culturelles ainsi que pour celui des domaines de l’éducation et de la santé. Il entend valoriser ces technologies et ce savoir vers des secteurs clés pour le développement économique du Québec en collaboration avec des partenaires scientifiques, industriels, culturels et artistiques.

ITMI : L’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) est un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) affilié au Cégep de Sept-Îles. La mission de l’ITMI consiste à offrir aux entreprises un accompagnement sur mesure dans l’amélioration de leur productivité et de leur compétitivité, et ce, par le développement et l’intégration de solutions intelligentes qui misent sur des technologies de pointe et qui s’expriment par des activités de recherche, d’innovation et de transfert de connaissances en maintenance industrielle. L’ITMI est également l’hôte d’une chaire de recherche industrielle en maintenance et exploitation ferroviaire.